La monnaie libre , l'antidote à l'injustice et au capitalisme écocidaire.

                   



La Ğ1 expliquée à la radio du festival Résistances en Ariège

Vidéo de l'Université d'été de la monnaie libre
à la ferme de la Bouzigue
du 11 au 14 juillet

Présentation Gilets Jaunes

Récession 2020

ça vous fait quoi d’écouter et de comprendre ce document?

Thérapie, recherche et économie

La découverte ne vient pas des effets randomisés, mais des initiatives individuelles

Des parasites (virus et bactéries) , quelques plantes et une question:
1/1/ l’infection parasitaire malaria / paludisme était soignée depuis le XVIIe siècle en Europe grâce à l’écorce de quinquina rapportée du Pérou par les Jésuites.

Le traitement est "amélioré" en 1820 par des chimistes français, qui en ont extrait le principe actif : la quinine , ce qui a permis de centraliser sa production et faciliter le développement commercial pour les laboratoires pharmaceutiques naissants.

Dans les années 1930, la firme allemande Bayer recherchant des molécules dérivées plus efficaces, inventa la chloroquine, toujours utilisée aujourd'hui. Malheureusement, des résistances à la quinine et à la chloroquine sont apparues.

Au Vietnam du Nord, en particulier, ce traitement ne fonctionnait plus sur les soldats chinois. C'est dans ce contexte que fut lancée une grande mission de recherche pour trouver un nouveau traitement contre la malaria. Une équipe recourant à la méthode classique de recherche en médicament testa au hasard 40,000 molécules sans succès. Une autre équipe, à laquelle appartenait Tu Youyou (https://fr.wikipedia.org/wiki/Tu_Youyou) partit au contraire à la recherche du savoir traditionnel chinois et finit par découvrir les vertus de l’Armoise annuelle, Artemisia annua, Qinghao en chinois, qui en tisane freine la croissance des parasites et permet d’éradiquer leurs effets .

A partir de cette découverte que les labos pharmaceutiques ont fait "nobéliser" Madame Youyouy , ont étouffé et freiné le développement de la connaissance de cette plante Artemisia et ont monopolisé encore une fois avec appui à l'ONU, le marché des médicaments anti-parasitaires ACT* (issus de la synthétisation de l'artemisinine, une molécule de l'Armoise annuelle), aujourd'hui 6 fois plus chers que la chloroquine , devenue inefficace à 25% d’échec sur la malaria mais qui semble convenir pour le corovid 19 , ce qui devrait faire remonter son prix.

*ACT, l’Artemisinin-based Combination Therapy, en français thérapie combinée à base d'artémisinine.

Virus corona

Les coronavirus responsables des épidémies de SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère), du MERS (Middle East Respiratory Syndrom) , du SARS-CoV-2 et du covid-19 proviennent de virus issus du monde animal qui ont franchi la barrière inter-espèces (chauve souris le plus souvent).

L'analyse de l’anthropisation (anthropocène) l'action globale de l'homme sur le monde, montre que celle actuelle favorise l’émergence de virus qui étaient jusqu’à présent cachés chez les animaux et étaient maintenus dans leurs habitats naturels par une biodiversité importante. Plusieurs études ont démontré que la biodiversité est le meilleur rempart contre les émergences virales .

Les corona virus sont des maladies "d’anthropocène" c'est à dire les maladies qui sont liées à la prise en main de la planète et à l’empreinte que l’homme y laisse.

2/Bactéries

Le traitement par antibiotiques est le traitement qui a permis de traiter des maladies infectieuses jusqu'à l'apparition des bactéries multi-résistantes:

L'introduction généralisée des antibiotiques après la Seconde Guerre mondiale a été l'un des progrès thérapeutiques les plus importants du XXe siècle. Les traitements antibiotiques ont fait progresser l'espérance de vie de plus de dix ans, soit plus qu'aucun autre traitement médical.

Cependant, l'usage généralisé, voire abusif de certains antibiotiques, y compris en traitement préventif, curatif ou en complément alimentaire dans l'alimentation animale, dans les piscicultures, en médecine vétérinaire et humaine, ou encore comme pesticides pour le traitement des végétaux (contre le feu bactérien par exemple) a introduit une pression de sélection qui a conduit au développement de populations de micro-organismes antibiorésistants et à une baisse générale de l'efficacité thérapeutique. En milieu hospitalier, ceci conduit à une augmentation du risque nosocomial, faute de traitement adapté contre certains germes particulièrement résistants.

Aujourd’hui il est alarmant de constater leurs limites avec l'apparition de bactéries de plus en plus résistantes (causant de plus en plus de décès).

Alors qu'il existe la phagothérapie* qui n'est pas utilisée (idem que pour l'Armoise) parce qu'elle ne permet pas le développement de monopole ni de lucratif contrairement aux ACT et antibiotiques .

*La phagothérapie est l'utilisation de virus bactériophages afin de traiter les maladies infectieuses , les parasites , d’origine bactérienne.

La phagothérapie est un procédé de traitement simple découvert en France, utilisé dès 1920 (et arrêté en France et partout sauf pays de l'Est depuis 1990) qui nécessite de trouver parmi un panel de virus le bactériophage c'est à dire celui qui correspond à la bactérie recherchée à phagocyter.

Et comment trouver ce panel de virus? dans les eaux les plus sales possibles des égouts et rivières environnantes.

L'essentiel à comprendre :

C'est par choix mercantile lucratif et monopolistique que l'humain établit l'anthropocène :

-il donne de la valeur économique à des molécules de synthèse au détriment des plantes entières.

-il donne de la valeur économique à la monoculture intensive à la place de la biodiversité.

-il donne de la valeur économique aux molécules de synthèses antibiotiques au détriment de l'utilisation des virus bactériophages vivants vernaculaire (qui ne peuvent pas se développer ailleurs que sur la bactérie).

etc etc .

La question est alors pourquoi ce choix mercantile lucratif et monopolistique dominant, hégémonique, prioritaire au détriment de tous les autres choix qui paraissent pourtant logiques d’opérer ?

Le type de monnaie utilisée, le code de création monétaire est il sans effet sur ce choix?

Récession 2020

Avec le virus comme catalyseur, une crise profonde, un effondrement socio-économique sanitaire et culturel a commencé.

Pour subir le moins de stress post traumatique , à quoi nous devrions nous préparer à faire face, je conseil deux choses :

-Un choix qui ne dépend que des banques centrales et de Christine Lagarde : le QE4People.

-Un choix qui ne dépend que de chacun d'entre nous:

faire le choix de créer et d'utiliser la monnaie libre (la Ğ1 june) comme moyen d'échange et de faire société autrement sans dette associée, sans peur du manque ni injustice dans sa création , sans privilège et sans faire subir à ses membres utilisateurs le besoin de chercher du profit pour exister.

PS1:profitons de ce temps de confinement pour réfléchir à la création monétaire , au différents types d'impacts que son type d’émission selon qu'il soit non libre ou libre peut avoir sur la société et la planète.

PS2:La certification pour devenir membre coproducteur de la Ğ1 nécessite les rencontres physiques pour bien connaître les personnes mais comme les circonstances actuelles n'y sont pas favorables je vous propose d'en parler d'abord en famille parce que c'est plein d'espoir et rassurant comme démarche non violente et cela permet de pouvoir certifier à distance ceux que vous connaissez.

PS3: La Ğ1 depuis 3 ans est la première expérience pratique de ce qui est démontré dans la TRM, publiée libre de droit en 2010 par Stéphane Laborde.

D'un point de vu historique, cette monnaie libre est la solution scientifique (facilement vérifiable et reproductible) à la question posée par les trois plus grands chercheurs de l'histoire en matière de monnaie:

-Aristote d'abord qui 300 ans av JC, comprenant la nécessité d'utiliser une monnaie pour faire société , avait su clairement prévenir de la dangerosité pour son équilibre qu'une société utilise une monnaie qui se créée par elle-même, une monnaie ploutocrate qu'il nomma " chrématistique commerciale" qui n'est autre que la monnaie dette , la monnaie non libre actuelle en fait.

Aristote savait ce que la monnaie ne devait pas être mais sans savoir précisément ce qu'elle devrait être mathématiquement.

-Copernic en 1517 ensuite , sans la trouver , tout en cherchant sur la monnaie idéale remarqua la nécessité de stabilité , d'unité de mesure qu'il ne trouvait pas dans la monnaie utilisée.

-Proudhon en 1838 perçoit que c'est à travers la création monétaire par les membres que les problèmes socio-économiques politiques et culturels se solutionnent

Sans savoir lui non plus sur quel code monétaire générer cette monnaie d'une manière autre que par le crédit bancaire, il s'essaya quand même (au travers un abonnement à un journal qui parlait de monnaie alternative) au financement d'une "banque du peuple" afin de pouvoir générer un "crédit social" qui n'a jamais existé au final parce trop proche d'y réussir il fut mis en banqueroute et en prison .

-et enfin l’avènement de la solution à leur question commune

Au travers un livre TRM dès 2010 , puis d'un logiciel Duniter puis de membres Toile de confiance Ğ1 qui font une économie en développement avec 3 ans d’expérimentation fêtés avec joie et sérénité ce mois de mars 2020.

La Ğ1 est comme l'imaginait Aristote, c'est à dire sans chrématistique puisque la Ğ1 se créée d'une seule façon qui est sur le compte de chaque membres à la vitesse commune de flux de renouvellement de la vie humaine . autrement dit les plus riches en Ğ1 ne peuvent pas créer plus de Ğ1.

La Ğ1 est comme l'imaginait Copernic une monnaie stable dans l'espace et dans le temps, qui ne varie pas selon les différentes générations qui l'utilisent.

La Ğ1 est comme l'imaginait Proudhon puisqu'elle est d'émission décentralisée en pair à pair , autonome, selon un invariant spatio-temporel correspondant au flux de renouvellement de la vie humaine.

Topo sur les MLC monnaies locales complémentaires appelées aussi monnaies citoyennes

En novembre 2005 , la veille d’un début d’émeutes de banlieues historique qui durera plusieurs mois dans mon quartier, je participe sur Avignon à un séminaire/conférence/atelier sur le thème « Comment changer l’économie pour respecter l’environnement ».
Pendant ce séminaire en petit comité de quelques jours j’ai pu faire la connaissance de personnalités politiques, philosophes, économistes et écrivains d’influences comme le conseiller de jacques Delors, Pierre Rabhi, Patrick Viveret, Hulot etc avec qui nous avons travaillé ensemble en table ronde pour proposer des possibles et notamment la mise en place de monnaies « fléchées », de monnaies locales complémentaires MLC. De retour dans mon quartier la triste réalité de l’injustice socio-économique politique et culturelle me revint au galop et j’entreprends alors en parallèle de ce projet de MLC , l’étude du principe de revenu de base. A partir du mouvement Sol créé en 2007 avec l’Abeille de Villeneuve sur Lot, je participe à initier la première MLC de France en 2011 bénévolement dans mon quartier du Mirail et je constate dès 2012-2013 clairement les problèmes que je vais citer plus bas**.
En 2013 je m’engage dans le développement du MFRB Mouvement Français pour le Revenu de Base, en participant aux AG sur Paris et CA en ligne . Le 22 Aout 2014 , jour de la disparition de yoland Bresson 1 qui a préfacé la TRM, Galuel fait une conférence 1 remarquable , un « bisou intellectuel » comme diront certain-es lors de la première université d’été DES revenus de base. En Novembre 2014 je participe à Montreuil aux RML 4 , les 4èmes rencontres de la monnaie libre avec le démarrage du projet Ucoin.
**Analyses des MLC monnaies locales complémentaires .
le volume d’utilisation des MLC (toutes confondues) connu à ce jour est de 8 millions d’euros en 8 ans. Ce volume ramené par utilisateur revient à 2 euros échangés chaque mois sous forme de MLC par 54 000 individus en 8 ans.
les MLC coûtent des subventions à leur fabrication et fonctionnement , elles nécessitent de financer le paiement de service (salarier des rabatteurs et contrôleurs) et l’impression de billet (consortium bancaire). Lors d’une réunion du Sol violette nous avions calculé au bilan que les bons d’achat de 200 000 euros en Sol avaient coûtés 100 000 euros tous frais payés.
Les MLC ne sont pas des monnaies alternatives (née autrement) mais des bons d’achat fléchés de monnaie dette. il faut que l’utilisateur donne un euro pour avoir un sol, si pas d’euro alors pas de sol.
L’argument de (re)localisation de l’économie par les MLC ne tient pas , la majorité du volume des échanges se font dans les Biocoop alors que cette chaîne propose moins de 20% de ses produits de fabrication locale. A contrario rien empêche un bitcoineur d’acheter local .
l’argument comme quoi les MLC retirent la monnaie de la spéculation ne tient pas pour la simple raison que la spéculation naît de l’épargne (assurance vie) pour ne pas qu’elle perde de son poids avec le temps. Or les MLC sont typiquement de la monnaie qui ne sert pas à l’épargne mais qui sert à échanger rapidement (surtout si fondantes).
l’existence des MLC n’a aucun effet du point de vu des inégalités . Constatant l’echec total du Sol dans mon quartier très pauvre la municipalité avait entrepris de distribuer une charité mensuelle de quelques dizaines d’euros en billets de Sol aux plus pauvres des affiliés de la maison de chômeurs de mon quartier . j’ai assisté alors à une bagarre sur mon stand à cause du fait qu’un individu trouvait injuste de ne pas pouvoir obtenir ce portefeuille sous le prétexte que sa feuille d’impôt comportait des (faibles) revenus déclarés au dessus du plafond administratif alors que d’autres aux revenus plus importants que les siens et non déclarés bénéficiaient de cette charité.
Les MLC de France et d’ailleurs sont toutes des initiatives de classes moyennes et supérieures , des citadins et héritiers en recherche de sens , sauf pour la MLC la plus grande de l’histoire , le Credito Argentin de 2000 à 2002. J’ai découvert que l’avenement de la plus grande MLC de l’histoire qui a été utilisée par plusieurs millions d’argentins pendant presque 2 ans coincide avec l’avenement de Monsanto Company en 2012 et reciproquement . je m’explique, en l’an 2000 l’argentine subie une fuite de ses pesos et pour juguler cette fuite l’etat argentin avec ses banques imprime des bons d’achat de Pesos , des creditos qui ne peuvent pas sortir des frontières , à la place des pesos restants.
Pendant presque 2 ans les argentins vont vivre en souffrance socio-économique et sanitaire avec peu de monnaie d’une part et sous forme de MLC à la place du pesos d’autre part . Cette période fut propice pour les ingénieurs commerciaux en semences transgéniques américains de la famille Monsanto pour faire accepter aux propriétaires locaux (gaucho) exsangues la « sojéneisation » de leur immenses terres agraires. Dans les faits il s’est avéré que l’exportation dès la première fournée du soja argentin fit revenir le pesos et que l’expérience Credito a été annoncé stoppée par l’état et les banques pour raison de faux Créditos imprimés en masse illégalement. Depuis 2012 le semencier est devenu une institution de domination mondiale et l’Argentine vit quasi exclusivement de successions de crises et d’exportation de son soja et blé transgénique à glyphosate.


Le Mirail à Toulouse, la misère au quotidien

Archive INA de 1982

Petite histoire de Matiou, depuis le Mirail jusqu'au Dividende Universel

1964


Signature d'un titre de dette, d'un crédit, par le Maire et l’État auprès des banques pour le financement du chantier de création du nouveau quartier toulousain du Mirail


av_timer

1961


Pour répondre à un besoin de logements à Toulouse, la municipalité lance, dans le cadre d’une procédure de Zone à urbaniser en priorité, un concours national d’urbanisme pour la création d’une “ville-annexe”, à l’ouest, sur 800ha de verdure, visant à accueillir 100.000 personnes.
En 1962, G.Candilis, élève de le Corbusier, et ses associés gagnent le concours.

Leur projet est la création d’une ville autonome avec ses commerces, bureaux et logements.

Les travaux débutent en 1964 par le quartier Bellefontaine puis par la Reynerie et enfin Mirail-Université et durent jusqu’en 1972 où ils restent inachevés.

La ville accueille finalement moins de 50000 habitants.

Le quartier est extrêmement hétéroclite. Bellefontaine est une illustration de l’urbanisme sur dalle : les barres d’immeubles sont entourées d’un parc et accueillent un centre commercial, culturel et sportif.

1974

Signature d'un crédit par les parents de Matiou auprès de la banque pour le financement d'une maison de l'architecte Candilis au sein d'un hameau unique en son genre, en bordure des immeubles et du collège de Bellefontaine .


Le nouveau quartier avait besoin d'institutrices comme ma mère pour administrer les nouvelles écoles et mon père fit carrière à "l'aérospatiale" à un coup de rocade sur l'autre rive de la Garonne.

1974
le quartier se peuple et Matiou fait parti des premiers habitants à avoir appris à marcher dans la crèche collective de Bellefontaine.

av_timer

1982

Cliquez ici pour voir le documentaire de l'INA

av_timer

Désillusions des années 80 .
Sous Mitterrand aussi l'injustice, la crise socio-économique bat son plein.

En 1984 le "tournant de la rigueur" initié par Mitterrand fut en réalité une contrainte bancaire subie pour sauver le Franc.
C'est ensuite par crainte que les électeurs déçus se tournent massivement vers la droite que Mitterand fit installer le FN dans l’échiquier électoral afin de créer une dichotomie à droite et aider à ne pas perdre la majorité au parlement.

1989

Matiou quitte le quartier pour une année de 3ème de collège en Californie dans la ville de San Diego

Injustices , inégalités , capitalisme et racisme semble être un fondement de la société américaine (aussi).

1990

De retour des States, par erreur d'inscription , je fréquente un lycée proche du centre ville , hétéroclite mais pas autant que celui qui accueil habituellement les jeunes de mon quartier du Mirail .
av_timer

1998

Début de l'activité de kinésithérapeute de Matiou dans le quartier au domicile des patients et aussi en cabinet de soins sur la dalle de Bellefontaine dans l'immeuble Bernanos à partir de 2001.


av_timer

Décembre 1998

Mort du jeune Pipo d'un coup de revolver à bout portant et dans le dos , de la part d'un agent de la Bac qui n'a pas signalé son geste en rentrant la nuit au poste.



Pendant tout l'hiver des émeutes urbaines se sont développées.
Ces tensions ont engendré que mon quartier où je travaillais fut classé en "Couvre Feu" , comme une fois auparavant pendant le tristement célèbre massacre du 17 octobre 1961.
"Un couvre-feu est une interdiction à la population de circuler dans la rue durant une certaine période de la journée, qui est généralement le soir et tôt le matin. Elle est ordonnée par le gouvernement ou tout responsable d'un pays, d'une région ou d'une ville. Cette mesure est souvent décrétée lors de la déclaration de la loi martiale ou de l'état de siège."

Cliquez ici pour voir le film de ZEBDA surtout à partir de la 44 ème minute.

"Le bruit, l'odeur et quelques étoiles"


Septembre 2001

Explosion de l'usine AZF et du World Trade Center


Le quartier du Mirail était au premières loges de l'explosion de l'usine Total d'engrais chimiques.
Conséquences :
Syndromes Post-Traumatiques généralisés et stigmatisation de ses habitants comme potentiellement responsables de ces événements.

Novembre 2005

Émeutes dans les quartiers populaires de presque tout le pays suite au décès de jeunes en banlieue parisienne.


av_timer

2005

Début de mon investissement et de ma détermination dans l'analyse des causes et dans l'expérimentation de solutions aux problèmes socio-économiques.

av_timer


2008

Projet d'éco-hameau de 9 maisons au sud de Toulouse (minutieusement ficelé ) qui fut avorté par la banque


 A cause du fait que la banque du vendeur pour cause de crise de liquidité conduisit son client à vendre une petite parcelle rapidement nous empêchant par cela de pouvoir créer le hameau.

2013

Expérimentations socio-économiques: 
Sel de cocagne, monnaie locale complémentaire et
revenus de base.

2014

La première conférence de Matiou sur les revenus de base avec tableau comparatif monnaie libre/ non libre et 
Une superbe conférence de Ǧaluel à la première "Université d'été du revenu de base".

av_timer

Conférence sur le Dividende Universel au Capitole du Libre 2019

La Monnaie Libre Ğ1 (june) est appelée ainsi parce qu'aucun humain partie prenante de sa coproduction n'a de privilège en matière de création ni dans l'espace (entre individus à un instant donné) ni dans le temps (entre générations successives).

Non seulement tous créent la même part de monnaie via un même dividende universel (DU), mais aussi la somme sur une longue période de ces DU convergera vers la moyenne de monnaie par personne, indépendamment de la date d'entrée, établissant ainsi une symétrie intergénérationnelle.

La liberté pouvant être définie comme de la non-nuisance, c'est ici l'absence de privilèges de création qui en est le fondement et qui peut positionner la Ğ1 comme une bonne candidate pour être choisie par certains humains comme nouvelle unité de mesure économique du fait de cette propriété d'invariance.

La lettre Ğ a été choisie comme symbole du non-connu, de la nouveauté, de la création de valeurs économiques indécidables, en référence au grand logicien Kurt Gödel pour son théorème d'incomplétude établi en 1931, ainsi qu'au projet GNU lancé par Richard Stallman en 1983 (fondateur des logiciels libres qui sont restés et restent inconnus de beaucoup, alors qu'ils sont notamment l'armature de 99% d'Internet).

Diaporama de la conférence ici

Rejoignez-nous sur les rencontres Ğ1

Stéphane Laborde

Matiou et Nadou

Musique Libre Money

Portfolio de Matiou

Des photos et affiches à réfléchir

explorez pour comprendre

Évolution du nombre de Ğ1 créées sur 80 ans
en vue QUANTITATIVE
Évolution du nombre de DU de Ğ1 créés sur 80 ans
en vue RELATIVE à la masse monétaire

Alarmisme climatique ?

évolution de la température avec
5 degrés d'échelle en ordonnée.
évolution de la température avec
0,1 degrés d'échelle en ordonnée.
Sur ce graphe, selon le référentiel de mesure au dixième de degrés nous constatons que les jeunes de moins de 20 ans n'ont pas connu de changement ni de réchauffement climatique notoire (moyenne verte/ analyses satellites)
évolution de la température avec 0,05 degrés d'échelle en ordonnée.
L’air contient aujourd’hui environ 0,04 % de CO2.
  •  À 2 % de CO2 dans l’air, l’amplitude respiratoire augmente.
  • À 4 %, la fréquence respiratoire s’accélère.
  • À 10 %, peuvent apparaître des troubles visuels, des tremblements et des sueurs.
  • À 15 %, c’est la perte de connaissance brutale. À 25 %, un arrêt respiratoire entraîne le décès.

Ce graphe nous montre depuis 20 ans l'évolution:
  • de 0,2° correspondant au 1° de plus en 100 ans
  • de 0,0035 % du taux de CO² correspondant aux 0,01% de plus en 100 ans.
Celui-ci nous montre depuis 11 000 ans l’évolution de la température dans l’hémisphère nord

avec 1° d'échelle en ordonnée

Celui-la fait coïncider la chronologie de l'activité volcanique et les grandes périodes de l'histoire avec l’évolution de la température.

avec une unité d’échelle en ordonnée non clairement definie

Depuis 2020 la population mondiale se stabilise , se renouvelle , c'est à dire que les femmes partout font en moyenne 2 enfants ...
sauf en Afrique
Ce graphique montre que l'accroissement de la population à venir est quasi exclusivement africain.

FESTIJUNE 2020
3 ans de la Ğ1 et 10 ans de la TRM

à l'Union Des Arts de Toulouse
par Ğildas images

Transurban kiff 2010 Toulouse Mirail

 Ğildas images

Transurban kiff 2015 Toulouse centre

Ğildas images

Tadow

Ǧ1 Agenda en OCCITANIE

Calendrier des événements, conférences et Ǧmarchés en Occitanie

Contactez moi :


arrow_upward